Casser avec le simple vitrage : quand opter pour un autre modèle

Vous rénovez votre logement et pensez à changer un simple vitrage ? Quelle qu’en soit la raison, la réussite de votre projet dépendra de ce que vous voulez obtenir et de ce que vous voulez éviter. Pour avoir une réponse plus claire et vous permettre de décider plus facilement, changez votre simple vitrage dans les conditions suivantes.

Vous voulez économiser de l’énergie

L’un des grands manquements du simple vitrage se trouve dans l’économie d’énergie. Avec un double ou triple vitrage, la déperdition thermique est moins importante. Vous n’aurez donc pas à surchauffer une pièce pour obtenir une température optimale.

Vous voulez faire des économies

Cette deuxième raison rejoint la première. En effet, en ne poussant pas le chauffage, vous consommez moins d’énergie. De ce fait, vous ferez des économies sur votre facture d’électricité. Un expert en vitrerie comme Les Compagnons Dépanneurs Reims pourra alors vous expliquer les différences thermiques entre les différents doubles vitrages.

Vous voulez avoir le choix

Le simple vitrage ne bénéficie pas de la variété d’options que propose le double ou le triple vitrage. En changeant vos vitres vous aurez plus de choix, ce qui vous permettra de profiter de plusieurs avantages comme avec :

  • le double vitrage solaire pour estomper les rayons du soleil qui ont tendance à chauffer excessivement les pièces ;
  • le double vitrage feuilleté résistant aux chocs et qui a pour mérite de sécuriser un peu plus votre habitation.

Vous voulez estomper les sons qui vous parviennent :

Une autre bonne raison de changer de vitrage est le bruit. Souvent dérangeants, les bruits de l’extérieur peuvent empiéter sur le calme de votre chez-vous. Malheureusement, le simple vitrage n’est pas assez épais pour vous préserver de ces sons. Aussi, si vous êtes en quête de plus de paix, aidez-vous par le double ou triple vitrage.

Vous ne voulez plus que vos fenêtres ruissellent

Il n’est pas rare que les fenêtres à simple vitrage ruissellent. Cela est dû à l’humidité. Cette condensation peut être évitée par l’adoption d’un autre type de vitrage plus moderne.

Si votre motivation fait partie de celles citées, vous pouvez, dès à présent, entamer les travaux.  Néanmoins, n’oubliez pas que pour ce type d’aménagement il vous faut prévoir d’autres modifications. En effet, il n’est pas donné à toutes les infrastructures de recevoir des doubles ou triples vitrages. Donc, même si votre intention est justifiée, vérifiez tout de même si la menuiserie ou le châssis qui devra recevoir le nouveau vitrage est assez solide et à la bonne taille. Si ce n’est pas le cas, procédez aux transformations nécessaires.