Que faut-il savoir sur la charpente de type fermette ?

Ayant pour rôle de déterminer la forme de votre toit ainsi que de votre maison, la charpente peut être traditionnelle ou industrielle. La charpente industrielle est généralement désignée sous l’appellation fermette. La charpente fermette est constituée par plusieurs pièces de bois. Assemblées par des connexions métalliques, les fermettes viennent généralement se placer tous les 60 centimètres et vont soutenir la toiture d’une maison. La charpente fermette est tout aussi solide que les charpentes traditionnelles et plus économiques. Elle est conçue par triangulation et pouvant supporter des charges allant jusqu’à 150kg/m².

Charpente fermette : les avantages

La conception d’une charpente fermette est élaborée, plus rapide et plus facile. Son principal atout réside sur le coût. En effet, le prix est très attractif en raison de la pose aisée. Il n’y aura pas de modifications ultérieures et l’utilisation de matières premières est limitée puisqu’il s’agit d’éléments de section faible, découpés en atelier. La charpente fermette est donc plus économique que la charpente traditionnelle. Sa pose est beaucoup plus rapide et relativement aisée comparée à la charpente traditionnelle.

Charpente fermette : les inconvénients

Avec la charpente fermette, l’aménagement des combles habitables est quasi impossible. En effet, la charpente fermette n’est pas destinée à supporter des poids importants, comme la circulation de personnes, mais également, elle utilise tout l’espace disponible sous la toiture. Toutefois, l’aménagement de combles avec une toiture fermette peut être envisagé en réalisant quelques travaux lourds. Solliciter l’avis d’un spécialiste pour voir la probabilité d’aménager vos combles avec une charpente fermette.

La pose d’une charpente fermette

Faire appel au couvreur à Marseille est toujours recommandé pour bénéficiez d’un travail bien fait dans les normes et les règles de l’art. Poser une charpente industrielle fermette pour sa maison est une chose assez complexe, mais avec un professionnel et les bons procédés d’installation, elle devra être facile. Une pose plus aisée car les pièces de bois sont assez légères, d’où une mise en œuvre facile et rapide. Avant d’être installée, la charpente de type fermette devra être stockée dans un endroit sec, surélevée par rapport au sol et verticalement.

L’entretien d’une charpente fermette

La charpente fermette comme la charpente traditionnelle a besoin d’un entretien pour prolonger sa durabilité et pour éviter toute dégradation du bois. Pareillement, le traitement et l’entretien de votre charpente fermette est primordial pour votre toiture : une charpente en parfait état garantit la solidité ainsi que les performances de votre toit. De plus, traiter votre charpente fermette vous coûtera beaucoup moins cher que de la faire rénover ou remplacer. Recourir aux services d’un professionnel est la meilleure solution pour en connaitre plus sur l’état de votre charpente fermette. De nombreuses raisons peuvent vous amener à devoir entreprendre un entretien de votre charpente fermette : le vieillissement du bois, une attaque de parasites comme les champignons, les insectes ou encore d’autre nuisibles. Il existe des traitements à mettre en place pour votre charpente fermette mais avant, il est primordial de sonder l’état de votre charpente.

Le traitement préventif : Ce genre de traitement se fait en général avant l’édification de votre bâtiment et l’installation de la charpente. Cette technique peut se faire même si votre charpente n’est pas encore infestée, car elle est destinée à protéger votre charpente contre la venue des insectes.

Le traitement curatif : Ce traitement éradiquer toute présence d’insectes au niveau de votre charpente fermette et repoussera tout risque de récidive.

Pour tous les cas, il faudra bien évidemment passer par un professionnel qui saura vous détecter les problèmes et vous orienter sur les traitements à faire sur votre charpente fermette.