Quel mode choisir quand au logiciel de gestion ?

Pour mieux gérer leurs projets, de nombreuses entreprises choisissent de recourir à un logiciel de gestion de projet. Ces outils accélèrent les tâches et permettent une gestion optimisée. De plus, les employés n’ont plus à se prendre la tête dans le cas où de nombreux projets sont lancés en même temps. La gestion est centralisée dans l’interface du logiciel et le suivi se fait de façon optimale. Pour le mode, deux options sont au choix : en local ou SaaS. Plus détails à ce sujet.

En local

Un logiciel de gestion de projet est dit en mode local lorsqu’il est installé directement sur le serveur de l’entreprise. Ce mode d’utilisation est sécuritaire car les données ne risquent pas de tomber entre de mauvaises mains. En général, ce sont des logiciels de gestion destinés à un petit projet ou à un projet de taille moyenne qui est utilisé en mode local. Comme les collaborateurs pour ces types de projet ne sont pas nombreux et ne sont pas concernés par l’éloignement géographique, une utilisation en local convient parfaitement.

En SaaS

Un logiciel de gestion est dit en mode SaaS quand il est externalisé et que son utilisation est conditionnée par un abonnement. Le mode SaaS offre un certain nombre d’avantages aux entreprises qui l’exploitent à commencer par la levée de la barrière géographique. En effet, bien que les collaborateurs d’un même projet se trouvent dans des pays différents, ils sont réunis par une même plateforme : le logiciel de gestion de projet. Utilisé en mode SaaS, cet outil est accessible depuis  n’importe quel terminal. On peut même y accéder depuis son Smartphone si ce dernier est connecté.

Grâce à ce mode, le logiciel de gestion se transforme en un outil multi-utilisateurs. Il n’a pas besoin d’être mis à jour et n’exploite pas les ressources informatiques de l’entreprise. Par ailleurs, le budget est maîtrisé car étant donné que le logiciel est disponible sur abonnement, il suffit de résilier son contrat quand il ne sert pas. A noter que le mode SaaS est le plus utilisé par les entreprises qui ne gèrent que périodiquement des projets. Ceci leur évite d’investir pour un logiciel qui servira qu’assez rarement.

Que le logiciel de gestion soit en mode local ou en mode SaaS, il offre des fonctionnalités intéressantes s’il est payant. Maintenant pour le tarif, il est variable selon la puissance du logiciel.