Tout savoir sur la toiture en chaume

La toiture en chaume fait partie des divers types de couvertures qu’on trouve en France, spécialement en Normandie et en Bretagne. C’est un type de toiture très ancien et très particulier, constitué essentiellement par des roseaux, pailles et des herbacées.Le chaume est l’un des plus anciens matériaux utilisés pour la couverture de toiture. Le chaume convient aussi bien aux constructions nouvelles qu’en rénovation.

Le couvreur chaumier est le spécialiste qui s’occupe de la conception, rénovation, réparation et entretien de ce type de toiture.

Toiture en chaume : les avantages

La toiture en chaume présente plusieurs avantages à votre maison dont le principal est sa propriété isolante. Côté esthétique, elle apporte une touche séduisante et classique à votre bâtisse grâce à son aspect vivant, son imposant volume et les courbes qu’il comporte.

Une toiture en chaume est une toiture naturelle et écologique. Sa pose est en effet très respectueuse de l’environnement.

Sa légèreté est un atout considérable lors de sa pose mais également quand elle est installée sur la charpente (pas besoin d’une charpente robuste). Elle s’adapte à tout type de charpente. La toiture en chaume absorbe tous les bruits, elle conserve la fraicheur en été et la chaleur en hiver. Avec une toiture en chaume, vous n’avez pas besoin d’installer des gouttières et elle ne nécessite pas d’isolation supplémentaire.

Côté durabilité, la toiture en chaume pourra atteindre une durée de vie qui dépasse les 50 ans quand toutes les conditions sont réunies.

La conception d’une toiture en chaume demande des compétences particulières et du professionnalisme. N’hésitez pas à solliciter l’avis d’un professionnel en toiture tel que le couvreur 06 pour vous orienter et vous accompagner.

Toiture en chaume : quelques inconvénients

Le principal inconvénient du toit de chaume repose sur son prix. Une toiture en chaume est beaucoup plus chère que les autres toitures classiques. Elle ne peut être utilisée en couverture que sur un toit disposant d’une pente supérieure à 35%.

L’entretien d’un toit en chaume

Le chaume peut se faire attaquer par la mousse. De même, il peut être victime des intempéries. De ce fait, un entretien régulier tous les 3 ans s’avère indispensable.Sachez qu’il ne nécessite généralement pas d’entretien régulier durant les 5 à 7 premières années suivant sa pose. Après cette période, on devra le traiter périodiquement pour le protéger de l’usure et des mousses. L’entretien de votre toiture en chaume vise à prolonger sa durée de vie et sa bonne qualité en tant qu’élément fondamental de votre maison. Pareillement, l’entretien aide à conserver l’esthétique de votre toiture en chaume. Pour votre toit en chaume, le nettoyage et le démoussagesont à faire au moins tous les deux ans.

Le nettoyage de toit de chaume : tous les 2 ans, il faut éliminer les mousses et algues qui se sont accumulées sur le toit en les nettoyant avec de la brosse et d’un jet d’eau à basse pression. L’application d’un produit anti-mousse et anti-lichen sur le chaume limite la propagation des mousses.

Avec le temps, le chaume d’une toiture finit par s’éroder ou se détacher, il sera donc parfois nécessaire de dégager les bottes de chaume abîmées, et de les remplacer par de nouvelles.

1 commentaire sur “Tout savoir sur la toiture en chaume”

  1. Ping : Peindre avec l'outil de décoration des champions - Atoka Diffusions

Les commentaires sont fermés.